REDHER - La pluma
Accueil Articles Culture Education


Éditorial La Pluma et Tlaxcala: À propos de certains de nos doutes

Envoyer Imprimer PDF

Capture_logo_lapluma_tlaxcalaLes Colombiens vont élire un nouveau président le 27 mai, ou le 17 juin, en cas de deuxième tour, les Mexicains le 1er juillet, les Brésiliens en octobre. Entretemps, les Vénézuéliens viennent de réélire le leur.

Beaucoup de nos amis ont montré un tel enthousiasme en faisant campagne pour Gustavo Petro en Colombie ou Andrés Manuel López Obrador au Mexique que nous nous sentons le devoir de poser quelques questions et d'exprimer certains de nos doutes.

Qu'est-ce que cela signifie de dire que Petro, ou AMLO, est de gauche? Que signifie être de gauche? C’est quoi, la gauche? Nous parlons de la réalité telle qu'elle est, pas d'idéaux. À notre avis, si être de gauche a encore un sens, ce devrait être celui-ci : s'engager aux côtés des plus opprimés et exploités, des humiliés et des spoliés. Être à leurs côtés, pas seulement en paroles, mais en actes, c'est-à-dire accompagner leurs luttes pour la survie, la dignité, la justice. Les accompagner sans les diriger, sans rien leur promettre, en les écoutant. En d'autres termes, être de gauche, pour nous, c'est commander en obéissant.

Maintenant, quand un politicien est candidat à la présidence, il est logique de regarder son bilan à ce jour. Tous deux, Petro et AMLO, ont déjà exercé le pouvoir, puisqu'ils ont été les maires des capitales de leurs pays respectifs. Qui pourrait honnêtement dire que le bilan de leurs mandats a quoique ce soit de positif pour les pauvres, humiliés, etc. ?

Bien, tout le monde, y compris les politiciens, peut apprendre de ses expériences passées et de ses erreurs. Peut-être qu'ils seront meilleurs comme présidents? Comment le savoir? En regardant leurs programmes? Mais, chers amis, c’est quoi, ces programmes ? Que signifie un programme économique qui ne mentionne même pas la dette interne et externe du pays? Est-ce vraiment suffisant d'écrire rapidement des points vaguement inspirés du programme de Keynes d’il y a près d'un siècle pour pouvoir prétendre avoir un programme de gauche pour le 21ème siècle?

Les Colombiens et les Mexicains vivent dans des pays pillés par des oligarchies corrompues et bradeuses. Dans ces systèmes, des candidats de gauche ne peuvent gagner, ou au moins survivre, que s’ils acceptent les règles dictées par ces oligarchies, se contentant de certains changements cosmétiques pour donner un visage un peu plus humain au système. S'ils ne le font pas, ils finiront comme Gaitán, Arbenz Guzmán ou Allende.

La tâche la plus importante pour les personnes qui se considèrent de gauche est : organiser, organiser, organiser, et cesser de se laisser embarquer dans des aventures systémiques.

Au-delà de la campagne électorale, il faut organiser tous ceux qui, sur les places publiques, ont lancé leur cri pour la liberté et exprimé leur désir de changement, pour que celui-ci se transforme en volonté. Le changement ne tombe jamais du ciel, il fait le construire à partir d’en bas, quel que soit l’occupant de la Casa de Nariño (le palais présidentiel colombien) ou des Los Pinos (la résidence présidentielle mexicaine).

MANDAR-OBEDECIENDO

Original: Editorial de La Pluma y Tlaxcala: Sobre algunas de nuestras dudas

La Pluma Tlaxcala, le 21 mai 2018


 




 
Plus d'articles :

» Brésil: la grande désillusion

Les Brésiliens iront aux urnes cet automne pour la première fois depuis la destitution de la présidente Dilma Rousseff en 2016.Violence endémique, économie instable et inégalitaire, prolifération de groupes de trafiquants, les enjeux...

» Venezuela: Le drone médiatique explose en plein vol

Le 5 août 2018, lors de la commémoration du 81e anniversaire de la Garde Nationale Bolivarienne, deux drones chargés de C4 furent interceptés par les services de sécurité vénézuéliens. L'objectif de cet attentat: éliminer le président...

» Tentative d’assassinat du président Maduro : que se passe-t-il au Venezuela ?

Les faits connusAu milieu d’une grande activité sur l’avenue Bolívar, dans la ville de Caracas, à l’occasion du 81e anniversaire de la naissance de la Garde nationale bolivarienne (GNB), plusieurs drones chargés de matériel explosif ...

» La voix dissonante du Forum de São Paulo

La 24e édition du Forum de São Paulo (FSP), rencontre qui rassemble les partis et mouvements progressistes de l’Amérique latine et de la Caraïbe, s’est tenue à La Havane du 15 au 17 juillet. Fondé en 1990 par le président cubain Fidel...

» Nicaragua : aujourd’hui, c’est hier, au multiple

Après plus de deux mois de fauchage de vies, le compte est de près de 300 tués, abattus par des tireurs d'élite, exécutés d'un coup de feu dans la nuque, fusillés par des paramilitaires. Et les blessés atteignent 1500. L'après-midi du 23...

» Au Salvador, montée en puissance d’un nouveau mouvement social contre la privatisation de l’eau

À peine six semaines ont passé depuis que la nouvelle Assemblée législative, dominée par la droite, est entrée en fonction. Mais, déjà, de récents accrocs entre forces de l’ordre et étudiants s’opposant à la potentielle privatisation...

» Qui a trahi le camp de la paix en Colombie ?

Voir en fin d’article l’intégralité des résultats des élections 2018Comme cela est encore proche, comme cela semble déjà loin… Le 15 juin 2014, au terme du second tour de l’élection présidentielle, Juan Manuel Santos était réélu...

» À Bogota, l'éboueur devenu «seigneur des livres»

José Alberto Gutierrez a passé vingt ans de sa vie à remplir 450 bibliothèques avec 50.000 ouvrages récupérés dans des poubelles.«Le jour où j'aurai rempli la Colombie de livres, je me sentirai comme Ulysse après avoir sauvé Pénélope et...

» Le Brésil en grève : les camionneurs et les ouvriers du pétrole ne marchent plus

La plus grande économie d’Amérique latine – le Brésil – est au bord de la faillite. Les camionneurs et les ouvriers du pétrole ne sont pas au travail. Les premiers ont fait une grève de dix jours, tandis que les seconds font une grève de...

» Les escadrons de la mort continuent d'agir impunément en Colombie, tandis que que les USA se voilent la face

Presque quotidiennement, nous sommes bombardés par des « informations » sur des problèmes au Venezuela. Et de fait, problèmes il y a, par exemple des pénuries de nourriture et de médicaments, et une inflation galopante. Mais quelque...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui11808
mod_vvisit_counterHier17594
mod_vvisit_counterCette semaine87406
mod_vvisit_countersemaine précedente77328
mod_vvisit_counterCe-mois-ci169611
mod_vvisit_countermois précedent467347

We have: 390 guests, 1 members online
Ton IP: 54.224.220.72
 , 
Aujourd'hui: 16 Auo 2018