REDHER - La pluma
Accueil Articles Culture Education


La réforme d’accès à l’université, ses risques et les critiques : madmoiZelle t’explique tout !

Envoyer Imprimer PDF

JulietteGeeBisLa loi relative à l'orientation et la réussite des étudiants a été promulguée le 8 mars dernier. Alors que les dossiers sur Parcoursup devront bientôt être finalisés, Juliette t'explique en quoi consiste cette réforme de l'accès l'université et pourquoi elle est critiquée.

En pleine préparation de vos dossiers sur Parcoursup, vous posez sûrement un tas de questions sur votre avenir et sur la vie après le lycée. C’est normal.

Sachez qu’il y a eu quelques changements dans l’enseignement supérieur suite à une réforme qui fait couler pas mal d’encre.

Proposé au conseil des ministres le mercredi 7 mars dernier, le projet de loi ORE du ministre de l’enseignement supérieur a été promulgué le lendemain, par le président Emmanuel Macron.

Il s’agit de la loi relative à l’orientation et la réussite des étudiants (ORE). Elle est la suite logique de la réforme du bac 2021 et de l’arrivée de Parcoursup cette année.

Dans ce texte, une des propositions a fait beaucoup parler d’elle : celle qui réforme l’accès à l’université. Dans une tribune publiée dans Le Monde, trois sociologues s’inquiètent de cette réforme tandis que plusieurs associations étudiantes s’y opposent catégoriquement.

Pour ses détracteurs, la loi entretiendrait les inégalités dans les filières de l’enseignement supérieur entre les filles et les garçons, et favoriserait aussi les discriminations à la sélection.

Avant d’entrer dans de plus amples explications, laissez-moi d’abord vous remettre dans le contexte.

Rentrée 2017, APB… le bazar de l’an dernier

Rappelez-vous, l’année dernière en juillet 2017, 87 000 bacheliers et étudiants n’ont obtenu aucune réponse à leur demande sur Admission Post-Bac. Un « un énorme gâchis » annonçait Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur.

En cause ? Le nombre important de candidats dans des filières très demandées et la restriction de places dans les universités suite à une baisse des aides financières de la part de l’État.

Résultat, certains lycéens post-bac et étudiants en réorientation n’ont eu aucune nouvelle d’établissement du supérieur.

Pour parer à ce problème de places, 92 facultés ont eu recours au tirage au sort, refusant l’accès en licence à environ 10 000 candidats.

C’était un sacré zbeul, si je puis me permettre.

L’accès à l’université remanié par l’État

Le gouvernement a donc pris des mesures : il ferme APB, remplacé par Parcoursup et engage un projet de loi sous la tutelle de Frédérique Vidal.

Dans ce texte, il est question de l’accès à l’université, puisque c’est ce qui a posé le plus problème à l’été 2017 (et d’autres années précédentes).

Désormais, la sélection dans les filières dites sous tension (comprenez qui sont demandées par beaucoup de candidats) sera propre à chaque établissement.

Les directeurs et présidents des facultés devront eux-même choisir les candidats qui souhaitent intégrer leur formation, tandis qu’auparavant c’était le recteur qui validait les candidatures dans les universités publiques.

La sélection sera influencée par la case des « pré-requis » ou « attendus » que doivent remplir les postulants sur Parcoursup : chacun et chacune jugera ses propres connaissances et ses propres capacités.

Ces mêmes pré-requis devront être validés par les directeurs des lycées dans le cas des bacheliers.

La ministre de l’enseignement supérieur a aussi financé 19 000 places supplémentaires contre les 22 000 promises au début, pour s’assurer qu’un maximum de candidats ait une perspective dans le supérieur à la rentrée 2018.

Lire la suite

Juliette Gee

Source : madmoiZelle.com


 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9916
mod_vvisit_counterHier20488
mod_vvisit_counterCette semaine9916
mod_vvisit_countersemaine précedente118117
mod_vvisit_counterCe-mois-ci366637
mod_vvisit_countermois précedent622047

We have: 526 guests online
Ton IP: 23.20.165.182
 , 
Aujourd'hui: 22 Avr 2018