REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


USA : La jeunesse scolaire en marche contre la violence armée

Envoyer Imprimer PDF

photo_auteur_nonRaleigh, Caroline du Nord - Un million de lycéens et collégiens de tous âges et milieux, sont sortis de leurs  écoles le 14 Mars en solidarité avec les 17 victimes de la tuerie de masse de l'école de Parkland, en Floride, le 15 février dernier. Ils ont scandé: « Quand nos étudiants sont attaqués, qu’est-ce ce qu’on fait ? Lève-toi, riposte! »

La grève dirigée par les lycéens a été convoquée par des jeunes activistes de Parkland, qui ont demandé des actions de solidarité aux lycéens, collégiens et à leurs alliés à travers les USA, pour exiger la fin de la violence dans les écoles. La demande des activistes de Parkland était simple: que tout le monde sorte des cours à 10h et se tienne à l'extérieur pendant 17 minutes pour honorer les 17 vies perdues, et exige que toutes les écoles deviennent un espace sûr pour tous les élèves et enseignants.

Les lycéens sortent de leur école pour rejoindre la manifestation nationale contre la violence armée, le 14 mars, Leesville Road High School, Raleigh, N.C.

L’auteure de ces lignes faisait partie du petit groupe qui a organisé le débrayage à la Leesville Road High School à Raleigh, en Caroline du Nord. Pendant la deuxième tranche horaire, le 14 Mars, nous nous sommes réunis dans le hall principal de notre école avec une banderole qui disait: «Pour que nos écoles soient sûres, #findelaviolence» et un mégaphone.

Bientôt, des centaines d'étudiants - noirs, blancs, latin@s, musulmans - et des professeurs ont rempli les couloirs, prêts à sortir de l'école. Beaucoup portaient des tenues oranges, couleur qui signifie l'opposition à la violence armée depuis 2013, après la mort de Hadiya Pendleton, une étudiante afro-américaine de 15 ans à Chicago.

Après une marche vers le terrain de football, des lycéens de couleur en tête, un bref programme a commencé, avec deux élèves de terminale gérant le mégaphone et donnant la parole aux participants, lycéeens et femmes de couleur.

Une lycéenne de 18 ans, Alia Hassan, a déclaré: «Nous sommes solidaires de Stoneman Douglas, de Sandy Hook, de Virginia Tech, de l'Université du Texas, de Columbine et de Red Lake. … La liste continue. Nous sommes dans la onzième semaine de 2018, et nous avons déjà 14 fusillades dans les écoles. Nous sommes en train de réaliser le changement, alors nos législateurs ont oublié notre sécurité. » Elle a ensuite récité les noms des 17 victimes de la tuerie de Parkland, 14 lycéens et trois enseignants, et a demandé une minute de silence.

Une autre lycéenne a dit qu'elle et ses amis ont participé à la grève parce que «c'est notre devoir d'apporter des changements dans notre société aujourd'hui».

Pour certains élèves, une école sûre signifie des lois plus strictes sur le contrôle des armes à feu ou l'interdiction de l'AR-15, l’ arme la plus couramment utilisée lors des tueries de masse dans les écoles.

Mais pour la plupart des élèves, la sécurité des écoles signifie plus que le contrôle des armes à feu.

La sécurité dans les écoles signifie armer nos enseignants, non avec des armes à feu, mais avec un meilleur salaire et plus de ressources pour la classe. La sécurité dans les écoles signifie que les «personnes-ressources» de la police doivent quitter les écoles et mettre fin au harcèlement et à la criminalisation des élèves noirs et bruns. La sécurité dans les écoles signifie qu'il y a des toilettes pour tous les genres pour les élèves queer, trans et non conformes au genre, et détruire le code vestimentaire raciste et sexiste que la plupart des écoles appliquent. La sécurité dans les écoles signifie avoir plus de conseillers et démanteler le pipeline école-prison.

La lutte pour la sécurité dans les écoles ne se termine pas avec la grève du 14 mars. Les élèves exigent que les législateurs et les adultes alliés commencent à écouter et à prendre des mesures pour assurer la sécurité des écoles.

Le 24 mars, des personnes de tout le pays se rendront à Washington, DC, pour participer au rassemblement «Marchons pour nos vies» contre la violence armée. Les organisateurs demandent des marches de solidarité dans différentes parties du monde. Ils consacrent ce moment à l'activisme dirigé par les élèves et descendront dans la rue pour exiger que la sécurité devienne une priorité.

 

Jayla Rae

Original: USA: A million students walk out for safe schools

Traduit par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Source : Tlaxcala, le 24 mars 2018


 

 
Plus d'articles :

» Maurice Lemoine, journaliste et globe-trotter: «Je suis en colère contre ma profession»

C’est l’histoire d’un aventurier devenu journaliste. Pas Joseph Kessel, mais presque. Maurice Lemoine, figure bien connue des spécialistes de l’Amérique latine, était de passage à Paris entre deux escapades à Caracas et Bogota. Nous...

» Conduire l’Italie hors du système de guerre tant qu’il est encore temps

L’attaque de missiles menée par les USA, LA Grande-Bretagne et la France contre la République Arabe Syrienne, État souverain membre des Nations Unies, viole la plus élémentaire règle du droit international.

» Frappes en Syrie : le ridicule ne tue pas les puissants

Le délire inculte de Trump dans l’ordre international ne perturbe en rien les alliés des États-Unis qui ont « toujours raison » face à la Russie, à la Chine et à la plupart des peuples du Sud. Les conservateurs anglais dont la...

» Frappes USA/France/GB en Syrie - Qui a gagné ?

Hier soir, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis ont lancé une attaque illégale contre la Syrie et ont bombardé plusieurs sites militaires et civils à l’intérieur du pays. Ils présentent leur attaque comme une vengeance ou une...

» Besoin de soutien immédiat Urgent ! Evacuation imminente de Tolbiac/ Répression: Répression Tous à La Sorbonne ! Les occupant.e.s, encerclé.e.s par les CRS appellent au soutien

C’est une véritable armada de policiers anti-émeutes qui est en train de se déployer tout autour de la « Commune Libre de Tolbiac », le site Pierre-Mendès France de Paris 1, occupé depuis près de deux semaines. Plusieurs centaines...

» L’isolement de Julian Assange nous réduit tous au silence

Dans cette lettre, vingt-sept écrivains, journalistes, cinéaste, universitaires, anciens agents du renseignement et démocrates appellent le gouvernement équatorien à permettre à Julian Assange d’exercer son droit à liberté...

» Aurora Muriente : « Porto Rico demeure sous domination coloniale »

L’activiste portoricaine explique les raisons pour lesquelles la lutte indépendantiste veut se débarrasser du joug étasunien. Aurora Muriente Pastrana, est membre du Mouvement indépendantiste national Hostosien de Porto Rico (MINH), une...

» Martin Luther King, héros tragique

L’unanimisme autour de la célébration de la mort du leader noir revient à l’ensevelir une seconde fois. Lui, qui à la fin de sa vie, dénonçait un système économique injuste et pas seulement un Sud...

» 10 raisons d’avoir les boules avec John Bolton

Ne mâchons pas nos mots: John Bolton est un va-t-en-guerre, et sa nomination au poste de conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump est une menace pour la sécurité mondiale. Bolton préconise une politique étrangère qui exagère les...

» Google admet collaborer au programme illégal US d’assassinats par drones

Dans une autre étape importante de l'intégration de la Silicon Valley au complexe militaire et de renseignement, la société mère de Google, Alphabet, a confirmé qu'elle avait fourni des logiciels pour identifier les cibles utilisées dans le...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui16343
mod_vvisit_counterHier20488
mod_vvisit_counterCette semaine16343
mod_vvisit_countersemaine précedente118117
mod_vvisit_counterCe-mois-ci373064
mod_vvisit_countermois précedent622047

We have: 375 guests online
Ton IP: 54.161.108.58
 , 
Aujourd'hui: 22 Avr 2018