REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


USA : La jeunesse scolaire en marche contre la violence armée

Envoyer Imprimer PDF

photo_auteur_nonRaleigh, Caroline du Nord - Un million de lycéens et collégiens de tous âges et milieux, sont sortis de leurs  écoles le 14 Mars en solidarité avec les 17 victimes de la tuerie de masse de l'école de Parkland, en Floride, le 15 février dernier. Ils ont scandé: « Quand nos étudiants sont attaqués, qu’est-ce ce qu’on fait ? Lève-toi, riposte! »

La grève dirigée par les lycéens a été convoquée par des jeunes activistes de Parkland, qui ont demandé des actions de solidarité aux lycéens, collégiens et à leurs alliés à travers les USA, pour exiger la fin de la violence dans les écoles. La demande des activistes de Parkland était simple: que tout le monde sorte des cours à 10h et se tienne à l'extérieur pendant 17 minutes pour honorer les 17 vies perdues, et exige que toutes les écoles deviennent un espace sûr pour tous les élèves et enseignants.

Les lycéens sortent de leur école pour rejoindre la manifestation nationale contre la violence armée, le 14 mars, Leesville Road High School, Raleigh, N.C.

L’auteure de ces lignes faisait partie du petit groupe qui a organisé le débrayage à la Leesville Road High School à Raleigh, en Caroline du Nord. Pendant la deuxième tranche horaire, le 14 Mars, nous nous sommes réunis dans le hall principal de notre école avec une banderole qui disait: «Pour que nos écoles soient sûres, #findelaviolence» et un mégaphone.

Bientôt, des centaines d'étudiants - noirs, blancs, latin@s, musulmans - et des professeurs ont rempli les couloirs, prêts à sortir de l'école. Beaucoup portaient des tenues oranges, couleur qui signifie l'opposition à la violence armée depuis 2013, après la mort de Hadiya Pendleton, une étudiante afro-américaine de 15 ans à Chicago.

Après une marche vers le terrain de football, des lycéens de couleur en tête, un bref programme a commencé, avec deux élèves de terminale gérant le mégaphone et donnant la parole aux participants, lycéeens et femmes de couleur.

Une lycéenne de 18 ans, Alia Hassan, a déclaré: «Nous sommes solidaires de Stoneman Douglas, de Sandy Hook, de Virginia Tech, de l'Université du Texas, de Columbine et de Red Lake. … La liste continue. Nous sommes dans la onzième semaine de 2018, et nous avons déjà 14 fusillades dans les écoles. Nous sommes en train de réaliser le changement, alors nos législateurs ont oublié notre sécurité. » Elle a ensuite récité les noms des 17 victimes de la tuerie de Parkland, 14 lycéens et trois enseignants, et a demandé une minute de silence.

Une autre lycéenne a dit qu'elle et ses amis ont participé à la grève parce que «c'est notre devoir d'apporter des changements dans notre société aujourd'hui».

Pour certains élèves, une école sûre signifie des lois plus strictes sur le contrôle des armes à feu ou l'interdiction de l'AR-15, l’ arme la plus couramment utilisée lors des tueries de masse dans les écoles.

Mais pour la plupart des élèves, la sécurité des écoles signifie plus que le contrôle des armes à feu.

La sécurité dans les écoles signifie armer nos enseignants, non avec des armes à feu, mais avec un meilleur salaire et plus de ressources pour la classe. La sécurité dans les écoles signifie que les «personnes-ressources» de la police doivent quitter les écoles et mettre fin au harcèlement et à la criminalisation des élèves noirs et bruns. La sécurité dans les écoles signifie qu'il y a des toilettes pour tous les genres pour les élèves queer, trans et non conformes au genre, et détruire le code vestimentaire raciste et sexiste que la plupart des écoles appliquent. La sécurité dans les écoles signifie avoir plus de conseillers et démanteler le pipeline école-prison.

La lutte pour la sécurité dans les écoles ne se termine pas avec la grève du 14 mars. Les élèves exigent que les législateurs et les adultes alliés commencent à écouter et à prendre des mesures pour assurer la sécurité des écoles.

Le 24 mars, des personnes de tout le pays se rendront à Washington, DC, pour participer au rassemblement «Marchons pour nos vies» contre la violence armée. Les organisateurs demandent des marches de solidarité dans différentes parties du monde. Ils consacrent ce moment à l'activisme dirigé par les élèves et descendront dans la rue pour exiger que la sécurité devienne une priorité.

 

Jayla Rae

Original: USA: A million students walk out for safe schools

Traduit par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Source : Tlaxcala, le 24 mars 2018


 

 
Plus d'articles :

» Le Brésil en grève : les camionneurs et les ouvriers du pétrole ne marchent plus

La plus grande économie d’Amérique latine – le Brésil – est au bord de la faillite. Les camionneurs et les ouvriers du pétrole ne sont pas au travail. Les premiers ont fait une grève de dix jours, tandis que les seconds font une grève de...

» Les 12 commandements des USA à l’Iran :Il n’y manque que " En l’Évangile tu croiras!"

« Nous les écraserons », « nous ne permettrons pas que... », ou « Le régime iranien doit savoir que ce n’est que le commencement », tels sont les termes et le ton utilisés le 21 mai par Mark Pompeo,...

» Des déserteurs sur les barricades : les GI US anti-guerre dans le Paris de Mai 1968

Max Watts (Tomi Schwätzer, 1928-2010) a fui les nazis à Vienne avec ses parents et sa sœur en 1938, et quitté les USA pour éviter d’avoir à se battre en Corée au début des années 1950. À  Paris dans les années 1960, il a servi de...

» Guerre économique ou «guerre absolue»

Dans le texte précédent « Impérialisme contre super-impérialisme [] », nous avons soutenu que, en désindustrialisant le pays, le super-impérialisme étasunien avait affaibli la puissance des USA en tant que nation. Le projet...

» Les Palestiniens ne sont pas les Indiens des États-Unis d’Amérique

Les gouvernements des Etats-Unis – abusés par leur 51è Etat-croupion, la colonie israélienne – se trompent sur toute la ligne au niveau de leur stratégie au Moyen-Orient et singulièrement en Palestine. Certes, ce n’est pas nouveau. Mais...

» "Souveraineté" vis-à-vis de Bruxelles, pas de Washington : Steve Bannon soutient les nationaux-populistes italiens

Steve Bannon -l'ex stratège de Donald Trump, théoricien du national-populisme- a fait part de son soutien enthousiaste à l’alliance  Ligue-5 Étoiles pour “le gouvernement du changement” en Italie. Dans une interview (Sky TG24, 26 mai)...

» Si ce terroriste avait touché aux USA, vous sauriez tout de lui. Le Ben Laden d’Amérique latine est mort

Le Ben Laden d’Amérique latine vient de mourir en Floride, dans la nuit de mardi à mercredi . Luis Posada Carriles était un terroriste d’origine cubaine, que la grande presse mondiale définit simplement comme un...

» « Le monde survivra-t-il à Donald Trump ? » Entretien avec le militant pour la paix John Catalinotto

Le Président Trump est imprévisible, y compris en ce qui concerne l’accord avec l’Iran. Toutefois c’est ailleurs que les décisions se prennent : au Pentagone.  C’est l’avis de John Catalinotto, pacifiste US-américain...

» Washington, FMI, patronat, travailleurs, retraités… même combat ?

C’est dans une déclaration datée du 16 avril que le président de l’Institut nicaraguayen de sécurité sociale (INSS) Roberto López a rendu publiques une série de mesures destinées à redresser l’institution, laquelle annonce un déficit...

» Vivre par l’épée, pour Netanyahou, ça a payé (jusqu’ici)*

L’Iran a été publiquement humilié, les Palestiniens sont écrasés, et lundi ils seront piétinés en grande pompe lors de l’inauguration de l’ambassade des USA  à Jérusalem. Ces journées constituent une immense victoire pour...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui21043
mod_vvisit_counterHier18396
mod_vvisit_counterCette semaine80162
mod_vvisit_countersemaine précedente113550
mod_vvisit_counterCe-mois-ci339901
mod_vvisit_countermois précedent607817

We have: 301 guests online
Ton IP: 54.167.230.68
 , 
Aujourd'hui: 21 Jui 2018