REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


Les politiciens grecs et la question macédonienne : ils signent des traites qu’ils ne peuvent pas honorer

Envoyer Imprimer PDF

aut_2664BisDans un article paru dans le quotidien I Kathimerini, Manolis Glézos prend position dans la crise macédonienne. Il déclare que les gouvernants signent des traites qu’ils ne peuvent pas honorer, et observe qu’il faudra que les Macédoniens oublient le mot Macédoine.

Encore une fois, la nation grecque, en tant qu'État, est conduite à prendre des décisions cruciales et historiques, dans un contexte de chantage. Chantage de la part de l'OTAN et de ses patrons, les USA.

Elle est conduite à accepter des décisions qui ont déjà été prises, à en juger par un examen sérieux des déclarations et de l’attitude de Matthew Nimetz.

Et c’est pour eux une victoire de plus que de contraindre un gouvernement qui se définit comme étant de gauche à leur emboîter le pas en acceptant ces décisions, afin de permettre l’expansion de cette coalition militaire pécheresse qu’est l'OTAN.

Mais un pays qui a tout cédé à ses créanciers, y compris l'indépendance nationale, n’a pas beaucoup de marge pour réagir.

La seule arme qui lui reste, c’est un front uni et sans faille du peuple, qui se dresse de toute sa hauteur, avec tous ceux qui portent sa voix, à l’exception des nostalgiques d’Hitler.

Dès le début, le processus a été mal engagé. Au lieu de convoquer immédiatement un conseil composé de dirigeants politiques élargi à des personnalités, on a choisi de pratiquer une politique de diplomatie secrète, en autorisant des fuites.

Au lieu de rechercher un large consensus, le gouvernement et l'opposition ont essayé d’engranger des bénéfices pour leurs partis , plaçant leur propre intérêt au-dessus de la Macédoine, au-dessus de ce qu'eux-mêmes appellent, en toutes occasions, l’intérêt national.

Au lieu de l'unité, la division, au lieu d’un « élan national du peuple tout entier », des délires haineux.

J'ai vécu plusieurs fois, avec ce peuple, ce qu'on appelle un « soulèvement de tout le peuple ». L'épopée de 1940, l'invasion allemande, la bataille de Crète, les grands événements de l'occupation, la Libération, les années 1960, puis la chute des colonels, mais aussi, les années suivantes, les événements qui nous ont fait connaître des victoires mais aussi d’amère défaites.

Ceci n’est malheureusement pas le cas aujourd'hui, et il y a une explication à cela. La majorité des citoyens voient leurs partis politiques ne se soucier, malheureusement, que d’intérêts partisans et personnels.

Une grande partie des citoyens ont le sentiment que cette passion pour le pouvoir passe avant les intérêts du pays et de ses habitants.

Gouvernement et opposition s’affrontent, indifférents au sort de la Macédoine. Ils ne comprennent pas qu’ils signent des traites qu'ils ne peuvent pas honorer.

Malheureusement, les forces de gauche morcelées ne parviennent pas actuellement à s’interposer, à montrer qui sont les responsables de cette nouvelle crise à propos du nom du pays voisin, ils cherchent à faire entendre un discours qui puisse unir le peuple.

La participation du peuple dans les deux rassemblements était forte, mais ce n’est pas suffisant. Les forces qui l’ont mobilisé ont caché les vraies responsabilités et ont essayé de canaliser sa juste colère dans des directions qui servaient leurs intérêts propres, et non pour contribuer à une solution acceptable pour les citoyens de ce pays.

Comment le peuple, avec sa si grande sensibilité, pourrait-il à nouveau leur faire confiance ? Il y a donc un besoin urgent de clarifier les objectifs d'un mouvement qui puisse être embrassé par tout le peuple en dénonçant les forces qui entraînent le gouvernement vers une solution douloureuse.

Nous ne devons pas être ceux qui vont servir de caution à l’expansion de l'OTAN en cédant à tout ce qu'on exige de nous .

Si nous n'y parvenons pas, les choses risquent d’aller très vite, et cela, au détriment de notre pays.

Nous devons être clairs envers nos voisins: chaque nation est définie par 1) sa langue, 2) ses mœurs et ses traditions communes, 3) sa façon de pratiquer la religion, 4) sa volonté de conquérir son indépendance nationale, 5) la volonté du peuple tout entier et pas seulement de quelques-uns.

Une nation peut se définir par elle-même, mais elle perd le contact avec sa propre histoire quand elle se laisse définir par ce qui lui est étranger. Alors, chassez de votre esprit le mot Macédoine sous quelque forme que ce soit, et laissez-vous définir par votre histoire, votre langue, vos coutumes et vos traditions, votre désir d'une coexistence pacifique avec tous vos voisins, tout ce qui exprime l’ensemble du peuple et pas seulement une partie de celui-ci.

Manolis Glezos Μανώλης Γλέζος مانولیس گلازس

Original: Μακεδονία: Υπογράφουν γραμμάτια που δεν μπορούν να εξοφλήσουν

Traduit par Jacques Boutard

Edité par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Source : Tlaxcala, le 13 février 2018


 

 
Plus d'articles :

» Nos cris d’indignation à propos du siège de la Ghouta sonnent creux, car nous ne ferons rien pour sauver les civils

 Comment pouvons-nous protester alors que nous ne faisons rien contre l’opposition islamiste armée à Assad (je ne parle pas ici de l’EI) ou que nous n’essayons même pas d’organiser notre propre cessez-le-feu, même avec l’aide de...

» Guerre, dictature, démocratie: cherchez l’erreur

Le vieux combat entre les démocraties et les régimes autoritaires est de retour. Trois jours de débats à la conférence de Munich sur la sécurité ont livré ce diagnostic : l’Occident se sent assiégé, défié, déstabilisé. Et les...

» Soutenez le KET, un lieu de création alternative au cœur d’Athènes !

Le KET ( / Atelier de réparation de télévisions) est un lieu culturel indépendant situé à Kypseli, quartier athénien de classes moyennes paupérisées, de jeunes artistes précaires et d’immigration récente (Nigéria…) et ancienne...

» Les USA mal à l’aise face à l’amitié inter-coréenne

Le leader de la Corée du Nord Kim Jong-un a bouleversé toutes les prédictions apocalyptiques selon lesquelles, dès la fin des Jeux olympiques, les tensions entre les deux Corées réapparaîtraient. Moon Jae-in peut être considérée comme un...

» L’ordre de combat a été donné : La guerre de Santos contre le Venezuela

L’opposition de droite vénézuélienne a reçu l’ordre depuis la Colombie (on ignore s’il est venu de Santos ou de Tillerson en personne) de ne pas signer l’accord passé avec le gouvernement à Saint-Domingue Les médias...

» Surveillance Valley : Pourquoi des compagnies comme Google collaborent avec les flics et les barbouzes

C'était le 18 février 2014, et il faisait déjà nuit quand j'ai traversé le Pont de la Baie, venant de San Francisco et que j'ai garé ma voiture au centre-ville d'Oakland. Les rues étaient désertes, à l'exception de quelques SDF affalés en...

» Allemagne : l’impérialisme de la Grande Coalition, un accord sur l’extension de la zone de combat

Cet article a été écrit avant la démission de Martin Schulz de son poste de patron du SPD et l’annonce, vendredi 10 février,  de son renoncement au poste de ministre des Affaires étrangères de la GroKo (GraCo, Grande Coalition) conclue...

» Et si les femmes avaient « Le Pouvoir » ?

Le roman est « électrisant », promet Margaret Atwood (). Et le mot est à prendre au sens premier : les femmes du Pouvoir, , découvrent tout à coup l’existence d’un courant électrique qui leur court de la clavicule jusqu’au bout des...

» Vivre dans une tyrannie orwellienne: George Soros, le nouvel Emmanuel Goldstein

Hier, Nick Timothy, l'ancien assistant de Theresa May, a été accusé d'utiliser une insulte antisémite dans son article sur le Brexit. Il a co-écrit un article du Telegraph intitulé, George Soros, l'homme qui a «cassé la banque de...

» Politique étrangère à vendre : la dangereuse alliance grecque avec Israël

Pendant un bref instant historique, Alexis Tsipras et son parti politique, Syriza, ont apporté une lueur d’espoir, celle de voir la gauche se réveiller, en Europe, de son long sommeil.Une nouvelle Grèce était sur le point de naître dans les...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2277
mod_vvisit_counterHier20292
mod_vvisit_counterCette semaine22569
mod_vvisit_countersemaine précedente147505
mod_vvisit_counterCe-mois-ci527126
mod_vvisit_countermois précedent537187

We have: 191 guests online
Ton IP: 54.92.197.82
 , 
Aujourd'hui: 26 Fév 2018