REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


« Idiots utiles » du Pentagone

Envoyer Imprimer PDF

Serge HalimiBisÀ Washington, démocrates et républicains s’accordent au moins quand il s’agit de combattre la Russie. Selon eux, M. Vladimir Poutine doute de la détermination des États-Unis à défendre leurs alliés et veut protéger son régime autoritaire contre une contagion démocratique et libérale. Il aurait donc choisi d’agresser l’Occident. Alors, pour garantir la paix et la démocratie, l’armée américaine et les parlementaires des deux partis ont décidé de contre-attaquer…

L’armée américaine, tout d’abord. Répondant à une commande de la Maison Blanche, le Pentagone vient d’achever une étude qui préconise un emploi plus généreux de l’arme nucléaire (1). Celle-ci étant actuellement trop destructrice pour que son utilisation soit imaginable, et ne jouant donc pas son rôle de dissuasion, il conviendrait de la miniaturiser davantage afin de pouvoir y recourir contre un éventail plus étendu d’agressions. Y compris « non nucléaires » : destruction des réseaux de communication, « armes chimiques, biologiques, cyberattaques », etc.

En 2016, peu instruit des fondements mêmes de la dissuasion, le candidat Donald Trump aurait interrogé un de ses conseillers : « À quoi bon avoir des armes nucléaires si nous ne pouvons pas nous en servir (2)  ? » Le document du Pentagone répond à sa manière. Face aux « ambitions géopolitiques » de la Russie (mais aussi de la Chine), au désir de Moscou de « modifier par la force la carte de l’Europe » et de « remettre en question l’ordre international consécutif à la fin de la guerre froide », les États-Unis doivent engager sans tarder « la modernisation de [leurs] armes nucléaires ». Afin de demeurer « les sentinelles fidèles de la liberté ». Cette abnégation démocratique n’a pas de prix, ou plutôt si : le triplement du budget militaire américain consacré au nucléaire.

Un tel alarmisme géopolitique au service d’une nouvelle course aux armements susciterait davantage d’opposition aux États-Unis si, depuis un an, ce qui passe pour la gauche américaine ne s’était acharné à présenter M. Trump comme une marionnette de Moscou (3). Au point même de l’obliger à livrer des armes à l’Ukraine (son prédécesseur démocrate s’y était refusé) et à durcir les sanctions contre la Russie. L’ancien vice-président Joseph Biden vient de s’en réjouir dans un article dont le titre dévoile d’emblée la subtilité : « Défendre la démocratie contre ses ennemis. Comment résister au Kremlin (4) ».

Au même moment, les sénateurs démocrates de la commission des affaires étrangères ont rendu public un rapport analysant « l’attaque asymétrique de Poutine contre la démocratie en Russie et en Europe ». Plus indignée encore que d’habitude, la journaliste-vedette Rachel Maddow, porte-voix de la « résistance » anti-Trump sur la chaîne MSNBC, l’a repris sur-le-champ : « Non seulement notre président n’a rien fait pour éteindre cet incendie, mais il a observé la montée des flammes ! » Elle peut dormir tranquille : le Pentagone saura veiller sur elle.

Serge Halimi

Notes:

(1) Ashley Feinberg, « Exclusive : here is a draft of Trump’s nuclear review. He wants a lot more nukes », Huffington Post, 11 janvier 2018.

(2) MSNBC, 3 août 2016.

(3) Lire « Donald Trump débordé par le parti antirusse », Le Monde diplomatique, septembre 2017.

(4Foreign Affairs, New York, janvier-février 2018.

Source: Le Monde diplomatique, Editorial  février 2018

Écouter cet article lu par Arnaud Romain


 
Plus d'articles :

» Notre-Dame-des-Landes : « Nous, cinéastes, appelons à filmer et à défendre ce territoire qui bat et se bat »

Dans une tribune au « Monde », des réalisateurs, comédiens et professionnels du cinéma, dont Adèle Haenel, Philippe Garrel ou Aki Kaurismäki, invitent à défendre la ZAD de Notre-Dame-des-Landes comme «  un lieu réel qui...

» Mai, un espoir d’océan

Dans la vie d’un peuple, c’est un moment précieux. Le couvercle des lois sociales se soulève. Soudain, la résignation, les habitudes deviennent des sujets de réflexion, puis sont remises en question. Le « fleuve des villes grises, et...

» La technologie des missiles russes a rendu obsolète une marine US à 1 trillion de dollars

Les temps ont changé et l’USAmérique ne peut plus projeter sa puissance militaire comme elle l’a fait en Irak. Cette époque est révolue.Au cours des 500 dernières années, les pays européens – le Portugal, les Pays-Bas, l’Espagne,...

» Frappes en Syrie : le ridicule ne tue pas les puissants

Le délire inculte de Trump dans l’ordre international ne perturbe en rien les alliés des États-Unis qui ont « toujours raison » face à la Russie, à la Chine et à la plupart des peuples du Sud. Les conservateurs anglais dont la...

» Frappes USA/France/GB en Syrie - Qui a gagné ?

Hier soir, la France, le Royaume-Uni et les États-Unis ont lancé une attaque illégale contre la Syrie et ont bombardé plusieurs sites militaires et civils à l’intérieur du pays. Ils présentent leur attaque comme une vengeance ou une...

» L’Arc minier de l’Orénoque, les « écologistes » et les mafias

Construite à l’origine, en 1952, pour servir de centre administratif à la Orinoco Mining Company, multinationale américaine exploitant à l’époque le minerai de fer et l’embarquant vers les marchés internationaux, Puerto Ordaz, fière de...

» USA : La jeunesse scolaire en marche contre la violence armée

Raleigh, Caroline du Nord - Un million de lycéens et collégiens de tous âges et milieux, sont sortis de leurs  écoles le 14 Mars en solidarité avec les 17 victimes de la tuerie de masse de l'école de Parkland, en Floride, le 15 février...

» L’histoire du novichok est une autre escroquerie du calibre des ADM de l’Irak

Il y a seulement deux ans, en 2016, le Dr Robin Black, ancien collègue du Dr David Kelly* et chef du laboratoire de détection de la seule installation d’armes chimiques de Grande-Bretagne, Porton Down, a publié dans une revue scientifique de...

» L’offensive générale

Un ancien ministre de l’économie socialiste qui, plus tard, créera un parti libéral à son image a un jour détaillé l’art et la manière d’enfanter une société de marché : « N’essayez pas d’avancer pas à pas....

» La candidature de Marichuy au Mexique: une campagne pour faire éclore cent fleurs rebelles

Les zapatistes avaient créé la surpris en proposant une candidate indépendante à la présidence du Mexique : María de Jesús Patricio Martínez, dite Marichuy. Cette femme, une indigène Nahua, a assumé avec le Conseil du Gouvernement...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui9026
mod_vvisit_counterHier17130
mod_vvisit_counterCette semaine39381
mod_vvisit_countersemaine précedente134636
mod_vvisit_counterCe-mois-ci445799
mod_vvisit_countermois précedent526014

We have: 241 guests online
Ton IP: 54.162.184.214
 , 
Aujourd'hui: 22 Mai 2018