REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Amérique latine


En Equateur, le référendum de la discorde

Envoyer Imprimer PDF

Javier_Calderon-2BisLe 4 février 2018, la population équatorienne votera. Elle est appelée à participer à un référendum et à une consultation populaire organisés à l’initiative du gouvernement de Lenin Moreno. Sept questions sont posées. Cinq dans le cadre d’un référendum car impliquant des changements constitutionnels. Deux dans le cadre d’une consultation populaire car concernant la modification de lois ordinaires.

 

Rafael_Correa_Lenin_Moreno

 

La première question concerne le thème de la corruption politique et le durcissement des sanctions contre toute personne impliquée dans des actes de corruption.

La deuxième concerne le thème de la « réélection indéfinie ». La question est posée aux Equatoriens de savoir s’ils veulent limiter à deux mandats le parcours des élus (ne pouvoir être réélu qu’une seule fois). Ce sujet est sensible car le principe du droit de se représenter sans restriction a été approuvé par l’Assemblée nationale le 3 décembre 2015. En cas de réponse majoritaire favorable à la fin de la « réélection indéfinie » le 4 février, l’ancien président Rafael Correa sera dans l’impossibilité de se représenter à la prochaine élection présidentielle de 2021. Ce dernier dénonce une mesure faite précisément pour l’éliminer de la vie politique nationale.

La troisième concerne l’autorisation donnée au gouvernement de restructurer le Conseil de participation citoyenne et de contrôle social, organe de contrôle citoyen des politiques publiques et de promotion de la transparence. Selon le gouvernement, son fonctionnement serait défaillant et n’aurait pas empêché de graves cas de corruption.

La quatrième concerne le durcissement des sanctions contre les délits et les violences sexuels sur les enfants et les adolescents.

La cinquième concerne l’interdiction des activités minières dans les zones protégées et les centres urbains.

La sixième, dans le cadre d’une consultation, propose l’abrogation de la loi concernant les « taxes sur les plus-values immobilières », que le nouveau gouvernement estime inefficace, mal conçue, mal appliquée et la cause d’une baisse de l’activité dans le secteur de la construction.

Enfin, la septième question, également dans le cadre de cette consultation, propose de réduire la zone d’exploitation pétrolière du parc naturel protégé de Yasuni.

Ce scrutin du 4 février est devenu le terrain d’un affrontement politique majeur entre Lenin Moreno et Rafael Correa, ainsi qu’au sein du mouvement politique de la Révolution citoyenne, Alianza Pais. Il vient confirmer la rupture entre les deux hommes et au sein du parti. L’ancien président conduit une campagne pour le « Non » au référendum, qu’il considère de surcroît anti-constitutionnel.

Mémoire des luttes publie un texte (en espagnol) du chercheur Javier Calderon Castillo – « La Révolution citoyenne en dispute » – qui revient sur le contexte de ce référendum et en pointe les enjeux. Pourquoi Lenin Moreno l’a souhaité ? Quelles sont les positions de Rafael Correa ? Quels scénarios politiques sont possibles à l’issue de ce vote déterminant pour l’avenir du pays ?

Texte Original: La Revolución Ciudadana en disputa

 

Javier Calderon Castillo

 

Edite par María Piedad Ossaba

Source:  Mémoire des luttes, le 2 février 2018

A lire sur La Pluma:

 

Référendum en Équateur





 

 

 
Plus d'articles :

» La justice colombienne osera-t-elle enquêter jusqu'au bout sur Álvaro Uribe?

Alvaro Uribe Vélez, qui fut président de la Colombie de 2002 à 2010, a déclaré un jour que toutes les attaques contre lui ne l’atteignaient pas, car il était « en téflon ». Toutes les enquêtes sur ses activités criminelles ont...

» Scénario préélectoral colombien : une compétition idéologiquement centripète et territorialement centrifuge

À un peu moins de quatre mois de l’élection présidentielle en Colombie, le scénario électoral - qui sera le prochain occupant du palais de Nariño ? – reste flou.Sur le plan idéologique, les discours des candidats se sont tous fait...

» Séance Séminaire ALHIM du 23 février 2018. Présentation du livre « José Martí, 1853-1895. Les fondements de la démocratie en Amérique Latine » de Paul Estrade (Université Paris 8)

Séance Séminaire ALHIM (Amérique Latine Histoire et Mémoire)

» Les incohérences du "Groupe de Lima" sur le Venezuela

Le Groupe de Lima*, qui réunit plusieurs gouvernements néo-libéraux dans l'orbite des USA , vient d’exprimer son refus absolu de la décision du Venezuela d’organiser l'élection présidentielle le 22 avril 2018. Or cette date, selon les...

» Les assassinats de dirigeants sociaux: la guerre qui continue en Colombie

Bien que le taux général d'homicides ait diminué avec l'accord de paix entre le gouvernement et les FARC-EP, la violence continue contre ceux qui défendent les droits des plus vulnérables, c'est-à-dire contre ceux-là même qui ont subi la...

» Venezuela : entre crise et déstabilisation. Quel futur pour la Révolution bolivarienne ? Conférence-débat

Crise politique et économique, tensions régionales, sanctions et ingérences des Etats- Unis (et de l’Union européenne), campagnes médiatiques, la situation au Venezuela fait l’objet de nombreux commentaires, souvent instrumentalisés...

» Les Sujets Qui Fâchent #1 : Le Vénézuela

Première de la nouvelle émission « Les sujets qui fâchent » sur , présentée par Gérard Miller le 9 février 2018. Le journaliste Maurice Lemoine, ex-rédacteur en chef du Monde Diplomatique et qui couvre l’Amérique Latine depuis...

» Gaviria Ocampo : "Près de 40 % du budget de la Colombie dilapidés en guerre et dette"

Jérôme Duval entretien avec William Gaviria Ocampo L’économiste colombien William Gaviria Ocampo dresse une description alarmante de la situation qu’affronte le peuple colombien suite à la négociation de paix entre le gouvernement et la...

» Au Honduras, tout est mal qui finit mal

Membre du Parti national (PN, droite), Juan Orlando Hernández – surnommé « JOH » – a été investi pour un deuxième mandat (2018-2022), dans le Stade national de Tegucigalpa, la capitale du Honduras, le 27 janvier. S’il a pu...

» Référendum en Équateur

Le dimanche 4 février, les citoyens équatoriens devront se rendre aux urnes pour voter lors d'un référendum convoqué par le gouvernement, en violation flagrante des règles constitutionnelles, pour décider si l'un de leurs plus illustres fils,...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Édition spéciale «Bilan 2017»

« Pas du mouvement dans le silence, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali, Colombie » L'année 2017 en mots et en noms   Les pays qui ont fait la Une des ...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2094
mod_vvisit_counterHier20292
mod_vvisit_counterCette semaine22386
mod_vvisit_countersemaine précedente147505
mod_vvisit_counterCe-mois-ci526943
mod_vvisit_countermois précedent537187

We have: 185 guests online
Ton IP: 54.92.197.82
 , 
Aujourd'hui: 26 Fév 2018