REDHER - La pluma
Accueil Articles Culture Education


Terrorisme : déplacer le regard, changer le discours, établir un polylogue

Envoyer Imprimer PDF

aut_4157BisLe discours sur le terrorisme de matrice « islamique » ou « islamiste » doit de toute urgence se transformer en polylogue, en un discours auquel prennent part tous les acteurs présents sur le terrain. Et ce sont surtout les musulmans qui devraient communiquer au monde ce que signifie pour eux le terrorisme « islamique », au lieu de continuer à se distancier de lui, sans le définir, en disant simplement « ce n’est pas moi ».

islamart

Distorsion de l'islam, par Ossama Hajjaj

Le terrorisme doit être vu non seulement comme un phénomène idéologique, mais aussi comme l’expression du terreau sociologique et nihiliste sur lequel il naît, végète et se transforme. Le discours sur le terrorisme doit avant tout impliquer un polylogue sur des phénomènes qui sont terroristes mais ne sont pas définis comme tels. Et de ce point de vue, ce qu’on appelle le terrorisme de matrice islamiste devient un phénomène d’antiterrorisme, e frustration, de colère, de réaction violente et aveugle, dirigé contre des phénomènes terroristes au sens large comme le colonialisme, le néoimpérialisme, le militarisme du capital et le sionisme contemporains.

Le polylogue sur le terrorisme fournit le paradigme scientifique idéal pour commencer à comprendre le lien entre terrorisme, violence, justification de la violence et nihilisme, qui n’ont rien à voir avec le noyau idéologique des religions mondiales. Comme le terrorisme bouddhiste de l’État du Myanmar n’a rien à voir avec Bouddha et son message, comme le colonialisme chinois au Tibet et en Ouïghouristan n’a rien à voir avec le message de Confucius, comme le sionisme violent de l’État d’Israël n’a rien à voir avec le message éthique du judaïsme et des tables de la loi de Moïse, Islam et terrorisme n’ont rien à voir l’un avec l’autre, même si ceux qui commettent des actes terroristes au nom d’Allah croient vraiment faire partie de l’Islam et donc être musulmans.

Le terrorisme signifie l’intention d’éliminer l’autre, de tuer des civils d’un autre groupe, même au sein de la même religion, comme on l’a vu récemment à Kaboul, avec l’attentat contre un centre d’études chiite (donc un terrorisme sunnite ?), de lutter de manière aveugle contre l’impérialisme, en manipulant le jihad coranique, pour le transformer en une guerre nihiliste, avec du matériau fourni par les mêmes impérialistes.

Le terrorisme me semble être un grand dragon qui se brûle la queue : il est fomenté par le dragon impérialiste qui fournit les armes, mais le petit dragon qui croit combattre au nom d’Allah ne voit pas le grand dragon qui projette son ombre sur lui, et, au lieu de lutter contre lui, il se brûle sa propre queue.

Le terrorisme islamique équivaut à un nihilisme homicide et surtout suicidaire pour le monde entier : les impérialistes croient pouvoir fomenter l’islamophobie en identifiant Islam et terrorisme ; les trafiquants d’armes transforment le capital virtuel de la bourse en armes à empoigner et en mines sur lesquelles des enfants sautent dans les villages du lointain Afghanistan. Certains musulmans croient y voir la lutte anti-impérialiste par excellence et ne comprennent pas qu’en fin de compte ceux qu’ils admirent ont tué Allah et tirent dans le vide. Et le sionisme identifie le terrorisme islamique comme un moyen de justifier éternellement le blocus de Gaza, le colonialisme pour créer Eretz Israel et pour créer un dragon musulman antisémite dévorant l’État colonial d’Israël, qui a donc besoin de nouveaux colons et de nouvelles armes pour ne pas se faire jeter à la mer.

Il pourra vous paraître étrange que j’aie une telle confusion quand on me demande de parler du terrorisme islamiste, mais sans un polylogue partant de telles idées, nous ne sortirons pas de ce terrorisme « islamiste » pour lutter pour la justice et les valeurs de la tolérance et de la paix juste.

Milena Rampoldi ميلينا رامبولدي میلنا رامپلدی Милена Рампольди pour La Pluma, le 30 décembre 2017

 Original: Ci vuole un polilogo sul terrorismo "islamico"

Traduit par Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Traductions disponibles: Español  Deutsch   English  فارسی 



Terrorisme : déplacer le regard, changer le discours, établir un polylogue

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui4595
mod_vvisit_counterHier18264
mod_vvisit_counterCette semaine22859
mod_vvisit_countersemaine précedente117872
mod_vvisit_counterCe-mois-ci400470
mod_vvisit_countermois précedent607817

We have: 141 guests online
Ton IP: 54.145.103.69
 , 
Aujourd'hui: 25 Jui 2018