REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


La croisade de Ninoska, la Simplemente deliciosa gusana de Miami

Envoyer PDF

aut_2BisElle s’appelle Ninoska Pérez-Castellón et vous n’aviez jamais entendu parler d’elle jusqu’à cet instant. Moi-même j’ignorais tout d’elle jusqu’au 9 octobre 2017 à la mi-journée. Je l’ai découverte en navigant sur la toile pour voir ce que les médias racontaient sur l’anniversaire de l’assassinat du Che. Et je suis tombé sur Ninoska. Elle vaut le détour. Ladies and gentlemen, introducing …Ninoska la Gusana !

 

irish stamp

Vendredi dernier, An Post, la poste de la République d’Irlande a émis un timbre d’une valeur d’1 € à l’effigie d’Ernesto Che Guevara, à l’occasion du 50ème anniversaire de son assassinat à La Higuera, en Bolivie.Le timbre se base sur l’image dessinée par l’artiste Jim Fitzpatrick à partir de la célèbre photo d’Alberto Korda. . L’Irlande a ainsi voulu rendre hommage au Che, dont un ancêtre, Patrick Lynch, était originaire du Comté de Galway, dans l’île verte. Mais ce timbre n’a pas été apprécié de tout le monde. Ninoska a été l’une des premières à se déchaîner, sur twitter, facebook et ailleurs : « Scandale ! Comment l’Irlande ose-t-elle honorer un tel meurtrier de masse ? » Les amis trumpolâtres de Ninoska se sont joints à la curée, accusant le Che de tout : homophobie, misogynie, racisme, exécutions sommaires (16 000 !), emprisonnements arbitraires (100 000 !), bref, un nouvel Hitler. Quelques politiciens de droite irlandais se sont joints au chœur, pour appeler la Poste irlandaise à retirer le timbre ou, sinon, les clients à le boycotter. Cette tempête dans un verre d’eau est de toute façon franchement ridicule : qui donc achète encore des timbres en Irlande, à part quelques collectionneurs nostalgiques du courrier papier et timbré ? Je me souviens que la poste autrichienne avait émis, de concert avec la poste israélienne, un timbre en l’honneur de Theodor Herzl, le père fondateur du sionisme, il y a quelques années. Je m’étais promis de m’en procurer. Je dus déchanter : aucun des bureaux de poste de Vienne visités ne détenait un seul de ces timbres, qui restèrent donc virtuels.

 

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_17161.jpg

L'enveloppe du premier jour, avec une citation d'Ernesto Guevara Lynch, le père du Che :"...dans les veines de mon fils coulait le sang des rebelles irlandais"

Mais la question n’est pas là : les gusanos –les vers de terre, comme les Cubains appellent les contre-révolutionnaires de Miami et banlieue – ne ratent pas une occasion de cracher sur la révolution cubaine. L’anniversaire de l’exécution du Che a été marqué par une grande partie des médias mondiaux de manière plutôt positive et ce saint laïc est généralement respecté, beaucoup plus que Fidel ou Raúl Castro. Nos gusanos sont donc à l’affût du moindre prétexte pour faire du raffut. Le timbre irlandais était une occasion à ne pas rater. Et voilà notre Ninoska partie en croisade au quart de tour. Certains journaux irlandais, dont les rédacteurs devaient hier encore tout ignorer d’elle, la présentant comme une « éminente journaliste », une « experte de Cuba », j’ai fait une petite enquête rapide. Les résultats, accablants, confirment ma première impression : beurk, beurk, beurk.

 


Ninoska version twitter...et dans la vie réelle

Lucrecia Ninoska Pérez Castellón est née à La Havane le 15 mars 1950 et est arrivée à Miami, Floride, le 5 juin 1959, sa famille fuyant la Révolution. Ses frères et ses oncles prirent part à l’invasion ratée de la Baie bien-nommée des Cochons en avril 1961. Ses parents devaient rêver qu’elle deviendrait une nouvelle Greta Garbo, d’où ce prénom ridicule, version hispanisée (ou écorchée ?) de Ninotchka, titre du célèbre film d’Ernst Lubitsch de 1939. En 1987, elle a épousé un autre gusano, Roberto Martin Pérez, fils d’un officier du dictateur Batista et lui-même condamné pour un complot anticastriste fomenté par Trujillo, le dictateur de Saint-Domingue, puis libéré sur intervention du Panaméen Noriega. Ninoska et son époux ont créé le Cuban Liberty Council en octobre 2001, après avoir quitté la Fondation nationale cubaine américaine, qu’ils jugeaient trop molle à l’égard de la « dictature castriste ». Ninoska a connu son heure de gloire en janvier 2009 : huit jours avant de céder la place à Barack Obama, George Bush Junior himself a appelé Radio Mambi pour dire à Ninoska qu’il regrettait de ne pas avoir pu appliquer le plan pour un « Cuba post-Castro » que Ninoska and Co. lui avaient présenté.

Radio Mambi 710 AM : c’est là que Ninoska sévit depuis des années, animant une émission pour les ménagères gusanas revanchardes, qui lui a valu entre autres de se voir pratiquement citer à l’ordre de la nation par le Congressman supergusano Mario Diaz-Balart, qui a salué en elle « a distinguished radio journalist, artist and community activist of South Florida ». Bref, les petits cochons s’amusent comme ils peuvent.

Ah ! J’allais oublier : Ninoska est aussi artiste-peintre, aquarelliste néo-primitiviste. Ses œuvres impérissables sont généralement vendues au profit d’associations humanitaires. Ne voulant pas dénaturer cet article par des reproductions de ses madones nostalgiques, je vous laisse les regarder ici.

Un dernier mot sur Radio Mambi 710 AM : c’est las plus grosse radio hispanophone des USA. Elle est contrôlée par le monstre tentaculaire mexicain Televisa, par le biais du groupe Univision, qui fait dans le multimédia au sens très large : ça va de télévisions par câble à des radios FM en passant par la diffusion des DVD de Celia Cruz ou Pedro Infante, sans oublier la série Hablando solita (Celle qui parle toute seule), une série comic pour enfants, et Simplemente Delicioso (Simplement délicieux), une gamme de casseroles, services de table et autres épluche-légumes, en vente dans tous vos supermarchés favoris. Bon appétit.

Fausto Giudice Фаусто Джудиче فاوستو جيوديشي

Traducciones disponibles : Español

Source : Tlaxcala, le 9 octobre 2017

A lire sur La Pluma:

 

Che che che



 

 

 
Plus d'articles :

» Trump à Jérusalem : bombe à neutrons ou pétard mouillé ?

Le matamore qui squatte la Maison Blanche a encore fait des siennes : il vient d’annoncer qu’il va reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Les réactions ne se sont pas fait attendre, de Ramallah à Gaza, d’Amman à Jendouba...

» Tous glyphosatés : l’histoire vous jugera, Messieurs-dames

La date du lundi 27 novembre 2017 est à marquer d’une pierre noire dans le calendrier de l’Europe des coquins et des faquins : la Commission européenne a voté le renouvellement pour 5 ans de l’autorisation du glyphosate, un produit toxique,...

» "Nous sommes dans un pays libre et ce pays libre, c'est le cinéma" : Jeanne Moreau, la rayonnante

Cette dernière semaine de juillet a commencé par une triste nouvelle : Jeanne Moreau n’est plus. Sa femme de ménage l’a retrouvée sans vie ce matin. Elle avait 89 ans. Avec elle disparaît une autre icône de notre jeunesse. Heureusement,...

» Diego El Cigala, ou la ruse de l’Indestructible Gitan universel. Une postmodernité mondialisée au cœur antique

Je l’avoue d’emblée : je ne connaissais pas l’existence de Diego El Cigala avant le 17 juillet 2017. Eh oui, nul n’est parfait et on ne peut pas tout savoir.Je me suis rapidement renseigné sur le bonhomme pour me faire une idée sur...

» Welcome to Macronia, ou comment fabriquer une majorité avec 20% des électeurs, un tiers de la population d’un pays

La France compte 67 millions d’habitants. 47 millions sont inscrits sur les listes électorales. 57,4% d’entre eux se sont abstenus ou ont voté nul ou blanc au deuxième tour des législatives du 18 juin. Le parlement élu représente donc 20...

» France : l’une marche, l’autre pas

Le message des élections françaises du 11 juin est clair : il y a désormais deux France, celle qui marche et celle qui ne marche pas (dans la combine). Le Parlement qui sortira du deuxième tour du 18 juin sera macronien à outrance et la...

» La merde, arme de destruction massive des “démocrates” vénézuéliens

C’est nouveau, ça vient de sortir et ça ne sent pas bon. Ça s’appelle des « puputovs ». Ce sont des mélanges de merde et d’urine humaines dans un bocal de verre, utilisés comme arme « défensive » par les opposants...

» L’anniversaire de l’indépendance tunisienne : Souvenirs, souvenirs

Mémoire HistoriqueCet article est paru dans , sous le titre un peu idiot de "Nostalgie"«Le 20 mars 1956. Une date facile a retenir: le 21 était l'anniversaire de ma mère. Les Français, ceux "de souche", les juifs, puis les naturalisés...

» Tunisie: 6 ans après une quasi-révolution, un interrègne qui n’en finit pas

6 ans, ce n’est rien quand on a 90 ans. Mais quand on en a entre 20 et 30, c’est long. Il y a six ans, le peuple tunisien a vu lui échapper un dictateur de bas étage, que l’ambassade US a fait en sorte d’évacuer vers un exil doré à...

» Seize the time

"Saisissons le temps" : c'est ainsi qu'on pourrait traduire ce slogan des Panthères noires, révolutionnaires des ghettos afro-US des années 1970. Son sens : sachons cueillir l'esprit de notre temps, qui est celui de la révolution à faire, ici...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

 

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2221
mod_vvisit_counterHier14683
mod_vvisit_counterCette semaine16904
mod_vvisit_countersemaine précedente122592
mod_vvisit_counterCe-mois-ci285315
mod_vvisit_countermois précedent712186

We have: 477 guests online
Ton IP: 54.82.112.193
 , 
Aujourd'hui: 18 Déc 2017