REDHER - La pluma
Accueil Articles Opinion


On a gagné !

Envoyer Imprimer PDF

aut_5363BisNous – les boycotteurs, abstentionnistes, plus ou moins actifs, avons gagné notre pari : être visibles, paraître pour ce que nous sommes, c’est à dire déserteurs, n’accordant aucune légitimité à la soi-disant démocratie représentative et décidés à ne pas en être. C’est reconnu, plus ou moins ouvertement, par les « politologues ».

Les politiques, quant à eux, le reconnaissent tacitement – le gouvernement se disant que tant qu’à être discrédité, autant y aller franchement et bafouer ouvertement la « représentation » en agissant par ordonnances, tandis que les dépités (de « gauche ») cherchent à nous séduire en inventant de nouveaux emplâtres à mettre sur la jambe de bois.

http://tlaxcala-int.org/upload/gal_16147.jpg

Il fallait qu’ils se grouillent, avant les législatives. D’un côté la macronie lance des ballons d’essai pour essayer de deviner jusqu’où elle peut aller dans l’exacerbation de l’État policier et la destruction de ce qui reste de protection des travailleurs contre la boulimie des patrons (et de surcroît en déguisant cette destruction en mesures de « vraie démocratie », avec des référendums patronaux qui sont de véritables chantages à bien voter sinon c’est la cata).

De l’autre, c’est à qui fera les propositions les plus alléchantes d’institutions participatives. Le seul hic, c’est que la forme, le contenu et surtout les limites de telles institutions sont et seront déterminées par les pouvoirs en place, quelle que soit leur couleur. Or des institutions véritablement démocratiques ne peuvent marcher que si elles sont décidées et animées en permanence par des gens déterminés à participer activement à la prise des décisions qui façonnent leur vie quotidienne. Ce n’est donc pas en votant pour un de ces partis, qui décidera à notre place, qu'une telle dynamique pourrait s'amorcer.

Depuis toujours, comme on le sait, toutes les initiatives radicales sont récupérées et transformées en rouages du système en même temps qu’en pseudo-contestation une fois leur élan passé. Les batailles électorales ne font que contribuer à l'essoufflement de cet élan. Encore une fois, la démocratie se joue ailleurs, et c'est à nous d'inventer les moyens de faire entendre nos voix.

Les déserteurs actifs

Source : Tlaxcala, le 12 juin 2017

A lire sur La Pluma:

France : l’une marche, l’autre pas



 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7231
mod_vvisit_counterHier19697
mod_vvisit_counterCette semaine94030
mod_vvisit_countersemaine précedente119766
mod_vvisit_counterCe-mois-ci239849
mod_vvisit_countermois précedent712186

We have: 308 guests online
Ton IP: 54.221.136.62
 , 
Aujourd'hui: 15 Déc 2017