REDHER - La pluma


Après les FARC, l’ELN s’incorpore au processus de paix en Colombie

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Présentes sur le territoire national, sous leur nom actuel, depuis les années 1960, les guérillas colombiennes sont les plus anciennes et même les dernières d’Amérique latine. La plus connue et la plus puissante d’entre elles, baptisée Forces armées révolutionnaires de Colombie - Armée du peuple (FARC-EP) lors d’un congrès tenu du 25 avril au 15 mai 1966, existait auparavant sous la forme d’ « autodéfenses paysannes ». Elles étaient nées de l’assassinat, le 9 avril 1948, d’un leader libéral, Jorge Eliécer Gaitán, qui tentait de mobiliser les classes populaires contre l’oligarchie, et de la période dite de Violence (200 000 morts), qui s’ensuivit.

Inspirée par la révolution cubaine, l’Armée de libération nationale (ELN) a vu le jour, elle, le 4 juillet 1964, à San Vicente de Chucurí, dans les montagnes du département de Santander, formée à l’origine de… seize combattants. C’est dans ses rangs qu’est mort au combat, le 15 février 1966, le prêtre guérilleroCamilo Torres, dont le destin a pris valeur de symbole pour tous les chrétiens « engagés » du continent.

D’autres mouvements d’opposition armée ont jalonné le cours du conflit colombien : l’Armée populaire de libération(EPL), maoïste, surgie en 1967 ; le Mouvement du 19 avril (M-19), issu pour l’essentiel de la petite bourgeoisie urbaine, qui s’est fait connaître en février 1980 ; le Parti révolutionnaire des travailleurs (PRT), actif dès 1982 ; le Mouvement armé Quintín Lame, créé par des indigènes du Cauca en décembre 1984.

Tous se sont rassemblés en septembre 1987, avec les FARC et l’ELN, dans un Comité de coordination guérillero Simón Bolivar (CGSB), fort d’environ trente mille hommes combattant sur une soixantaine de fronts. Et tous ont déposé les armes – à l’exception des FARC et de l’ELN –, à partir de 1989, chacun dans des conditions différentes, au terme de négociations.

Considérée comme « guévariste », l’ELN se caractérise tout autant par une forte imprégnation chrétienne. Outre Camilo Torres, plusieurs prêtres ont rejoint ses rangs dans les années 1960 et 1970, inspirés par la « théologie de la libération » : Aurentino Rueda, Domingo Laín, José Antonio Jiménez, Diego Cristóbal Uribe, Bernardo López Arroyave et Manuel Pérez. C’est ce dernier, « le curé Pérez », de nationalité espagnole, qui deviendra son dirigeant en 1983.

L’ELN fonctionne davantage comme un parti politique en armes que comme une organisation de type purement militaire. Elle a toujours mis en avant la participation de la population dans les instances de décision plutôt que la construction d’une armée. Au fil des années, il lui est arrivé d’entrer en conflit avec les FARC, plus « verticales », notamment à partir de 2005, quand ces dernières entendaient reprendre et contrôler des territoires laissés par les paramilitaires des Autodéfenses unies de Colombie (AUC). En septembre 2010, les deux organisations ontannoncé la fin de la confrontation.

A la mort de Manuel Pérez, d’une hépatite, le 14 février 1998, son « chef militaire », Nicolás Rodríguez Bautista – dit « Gabino » – a assumé la direction du mouvement. Né le 25 janvier 1950, il avait quatorze ans lorsque, dans les montagnes du département de Santander, dont il est originaire, il a intégré les rangs de la guérilla. Depuis que, en novembre 2012, à La Havane, les FARC ont entamé des conversations de paix avec le gouvernement du président Juan Manuel Santos, « Gabino » a exprimé son désir de voir l’ELN se joindre à la négociation. Sans réponse du pouvoir dans un premier temps. Néanmoins, le 10 juin 2014, l’existence de « conversations exploratoires » a été rendue publique par le gouvernement et la guérilla.

Dans l’entretien qu’il a accordé à Geraldina Colotti, journaliste de il Manifesto (Rome) « Gabino » revient sur la nature par essence politique et sociale du conflit colombien ; il souligne la responsabilité du terrorisme d’Etat dans sa durée, et il confirme non seulement le rapprochement, mais aussi la collaboration de ses combattants avec ceux des FARC sur le terrain. Surtout, au sujet des conversations de paix qui semblent s’être accélérées, il confirme les termes du communiqué publié par l’ELN, le 7 janvier 2015, à l’issue de son Ve Congrès : « Nous participons à ce dialogue pour examiner la volonté réelle du gouvernement et de l’Etat colombien ; si, lors de cet examen, nous concluons que les armes ne sont plus nécessaires, nous serions disposés à envisager de cesser de les utiliser. »

Maurice Lemoine

Source: Mémoire des luttes, le 18 février 2015

Articles liés :

Tournée européenne du président colombien Juan Manuel Santos, par Mémoire des luttes

Bras de fer entre Juan Manuel Santos et Álvaro Uribe, par Maurice Lemoine

A lire sur La Pluma :

Colombia -ELN: " La paz es el sueño mas preciado"

l’entretien avec Nicolás Rodríguez Bautista (« Gabino »), Premier commandant de l’Armée de libération nationale (ELN)

Articles de Maurice Lemoin publiés sur La Pluma :

En Colombie, l’extrême droite remporte le premier tour d’une bataille de chiffonniers

Venezuela : Quand « Le Monde » fait siennes les manipulations du commandant Saúl

En Colombie, un Congrès pour ou contre la paix ?

Stratégie de la tension au Venezuela

La farce « démocratique » continue au Honduras

Honduras : un observateur électoral de l’Union européenne dénonce…

Déjà 2,5 millions de dollars investis pour assassiner le président Maduro.

Les petits chiens de l’Oncle Sam

Défaite de la tentative de coup d’État. L’ex-président Lula critique l’ingérence des États-Unis dans les élections vénézuéliennes.

Colombie: La Paix Sociale est le fruit de la justice: Pour la Paix en Colombie au Colonel Fabien le 9 avril. Soyons nombreux!!!

L’Amérique latine dit adieu à Hugo Chávez

Colombie: À Medellin, dix ans après l’« opération Orión »

Paix en Colombie ?

Honduras : Le paradis néo-libéral des « villes modèles » ne verra pas le jour

Au Venezuela, les électeurs ont « confisqué » la démocratie

Colombie : une paix introuvable ?

Panne d’ordinateurs à Bogotá

Le président Hugo Chávez dans le labyrinthe colombien

L’Amérique latine dans le chaudron libyen

Les Etats-Unis se protègent efficacement

Etat d’exception en Equateur

Passager indésirable - L’homme qui menaçait les Etats-Unis

Pas de nationalité française pour le journaliste Hernando Calvo Ospina

« En France, l’injustice règne partout »

La bataille Venezuela

Intrigues de palais au Paraguay

Bases militaires américaines en Colombie, un accord « anticonstitutionnel »

 


 
Plus d'articles :

» Au Venezuela, le pouvoir par tous les moyens

Loin de l’image de jeunes pacifistes réprimés, le Venezuela affronte un mouvement organisé et violent de déstabilisation,. La réplique de l’État peine à ramener la concorde, tandis que la Colombie voisine joue désormais le même rôle...

» Colombie : Le Père Nobel est une ordure

Le 26 septembre 2016, après quatre années d’âpres négociations délocalisées à Cuba, le président Juan Manuel Santos et le chef des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), le comandante Rodrigo Londoño Echeverri, dit...

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous avons des ennemis. Certains d'entre eux ont tenté de faire disparaître notre site le 27 mars. Cette attaque malveillante a été rejetée par nos fournisseurs de serveur. Nul doute que ces enne...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans le silence pas du mouvement, notre cri est pour la liberté » Graffiti quartier San Antonio, Cali , Colombie » La Pluma.net apporte son appui inconditionnel à la Révolution boli...

 Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Colombie : Manifeste pour la paix, jusqu'à la dernière goutte de nos rêves

Il existe dans le cœur de l'Amérique un refuge humain enlacé à trois cordillères, bercé par d'exubérantes vallées, des forêts touffues, et baigné par deux océans... Lire / Signer manifeste
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui2192
mod_vvisit_counterHier14865
mod_vvisit_counterCette semaine67860
mod_vvisit_countersemaine précedente98905
mod_vvisit_counterCe-mois-ci291891
mod_vvisit_countermois précedent485122

We have: 127 guests online
Ton IP: 54.198.77.35
 , 
Aujourd'hui: 19 Juil 2018