REDHER - La pluma
Accueil Articles Politique Monde


Venezuela: la corruption, l'insécurité, l'inefficacité ont pesé lourd sur la présidentielle (analyse)

Envoyer Imprimer PDF

Chroniques vénézuéliennes. Jean Ortiz décrypte les résultats serrés de l'élection présidentielle de dimanche.

La droite vénézuélienne, battue à 14 élections sur 15 depuis 1998 par le chavisme, a affuté sa stratégie électorale et infléchi hypocritement son discours vers "plus de social", afin de masquer sa vraie nature.

Ultralibérale, elle s'est réclamée pendant toute la campagne présidentielle, par exemple, des "missions sociales" mises en place par le président Chavez. Le mensonge a en partie payé..., mais son candidat Henrique Capriles, est une nouvelle fois battu, avec une marge plus limitée que celle que nous attendions. Manifestement le "quotient personnel" de Chavez allait au-delà du "vote socialiste".

Nicolas Maduro devant une image de Hugo Chavez

Victoire tout de même

La campagne politique, très (trop?) affective de Nicolas Maduro, très émotionnelle après la mort du "comandante" Chavez, n'a pas entraîné l'adhésion de l'ensemble du vote chaviste. Les problèmes tels que la corruption, l'insécurité, l'inefficacité, sous-estimés depuis longtemps, endémiques, ont pesé lourd et donné une victoire plus courte que prévue, mais victoire quand même, au chavisme. Une défaite, après le vide laissé par le charisme et la personnalité exceptionnelle de Hugo Chavez, aurait porté un coup à tout le mouvement d'émancipation continental.

Humilité

Si la droite vénézuélienne prenait la responsabilité de ne pas reconnaître le résultat, elle porterait une lourde responsabilité dans les conséquences prévisibles pour la démocratie vénézuélienne. Battue une nouvelle fois, soutenue par une coalition internationale puissante, agressive, haineuse, si elle optait pour la stratégie de la déstabilisation, elle choisirait la voie irresponsable du chaos et de l'aventure sanglante. Nicolas Maduro, dont l’élection est confirmée par le Conseil National Electoral, a appelé à un "gouvernement de l'honnêteté" et à "réimpulser" le processus de transformation sociale en cours. L'heure est à l'humilité, mais en retenant l'essentiel: sans Chavez, la révolution, dans des conditions adverses, par la voie électorale, pluraliste, pacifique, a une nouvelle fois gagné.

Jean Ortiz

Source: l'Humanité.fr, le 16 avril 2013

  • A lire aussi:

La droite soutenue par Washington veut passer en force

Le candidat de droite ne reconnaît pas la victoire de Nicolas Maduro

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Gracias, pero con Cialis soft intentaron sin embargo, lo que los medicamentos como el Viagra comprar-cialis.net

Les dossiers brûlants d'actualité

 

Éditorial La Pluma n ° 1: À tou.tes

Nous eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};...

 

Venezuela: la parole au Pouvoir constituant originel, le peuple !

« Dans eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){retur...
Uno Levitra Professional es de los MEDICAMENTOS mas Comunes comprar levitra en-linea

Compteur des visites

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7633
mod_vvisit_counterHier12092
mod_vvisit_counterCette semaine19725
mod_vvisit_countersemaine précedente86228
mod_vvisit_counterCe-mois-ci236372
mod_vvisit_countermois précedent332053

We have: 192 guests online
Ton IP: 54.158.199.217
 , 
Aujourd'hui: 24 Sep 2018